Une semaine pour profiter du charme de Kalymnos, c’est à la fois bien court mais aussi bien intense. De l’intensité des émotions procurées par le dépaysement, les rencontres et les diverses activités proposées.
Si la thématique du séjour est yoga et escalade, cette dernière ne reflète pas la richesse du séjour portée par le cadre magnifique, la douceur de vivre, sa tradition culinaire et la convivialité de ses habitants.
Participantes : Alicia, Maïa, Nathalie, Lucile, Maéva
 

Dimanche 28 mai
C’est au port de Pothia, le chef lieu de Kalymnos que je réceptionne Alicia, Maïa, Nathalie et Lucile. Maéva, arrivée une semaine auparavant, m’accompagne, fort impatiente de rencontrer ses copines de voyage.
Je les emmène sur leur lieu de villégiature, les studios Panormitis. Légèrement excentré par rapport au centre village, les studios sont face à la mer ; la piscine sur le toit de l’immeuble est dominée par l’immense falaise de Masouri et la très photogénique «Grande Grotta». C’est à proximité de la piscine que se dérouleront les séances de yoga prodiguées par Éva.
Le soir nous allons chez l’incontournable Manolis, manger à sa «Kouzina». L’accueil est vivant et chaleureux : Manolis est comme cela. Sa cuisine est à la hauteur de l’accueil, elle ravira tout le monde.
 —
Lundi 29 mai
Par décision collégiale, nous nous retrouvons à 8h pour le petit déjeuner au Sofrano. Le lieu est très agréable et les produits savoureux. Nous décollons vers 9h pour aller grimper sur le secteur de Kasteli. Ce petit secteur, à quelques mètres de la mer, procure une vue splendide sur Telendos et le bout de l’île de Kalymnos.
Il s’agit de notre premier jour de grimpe, j’évalue les forces en présence. Si toutes ne sont pas au même niveau, la dynamique de groupe opère et donne une belle homogénéité à l’ensemble. La cohésion et la bonne humeur seront les maîtres mots de ce séjour.
Nous revoyons les principes de bases pour une grimpe toute en sécurité et toutes se lancent sur des voies d’environ 30 mètres de haut. Le soleil arrivant tranquillement et chaudement, il mettra fin à ce premier contact avec le calcaire «kalymniote».
Nous nous retrouvons à 18h pour la première séance de yoga avec Éva. Sa conduite à voie de velours ravie tout le monde. Le soleil encore bien présent nous incitera à décaler légèrement la séance la fois suivante.
Je propose, pour les libations du soir, d’aller manger à l’Aegean Tavern. C’est un des restaurants les plus connus, à juste titre, de l’île. Nous en ressortirons repus !
 —
Mardi 30 mai
Le rendez-vous du matin a été fixé à 9h, au Monster Café. La terrasse bien ombragée donnant sur Telendos est charmante. Leurs hôtes, Jotzen et Saskia, ne le sont pas moins. C’est ici que part la suite seront pris, ou le petit déjeuner, ou la collation d’après la grimpe.
La grimpe du jour se passe au secteur Poets que nous rejoignons à pied. De nouvelles voies ont été installées il y a peu, par l’infatigable et insatiable équipeur, Claude Idoux. Après un petit échauffement d’usage, deux voies de 20 mètres de mise en jambe sont avalées sans difficulté. 3 voies de 35 mètres (autour de 5b-5c) mettrons de l’animation et des défis pour chacune. Ayant commencé tard, nous terminons vers 15h30 sous un infernal cagnard. La grimpe fut passionnante mais on ne les y reprendra plus !

Lucile facile à Poets
 

Maéva en action
La séance de yoga arrive rapidement, elle permet une belle détente.
 
Cette superbe journée se termine en apothéose à l’Azul, un bar à vins et cocktails au cadre et à la vue magnifique. La soirée se prolonge tardivement…
 
 
Mercredi 31 mai
La grimpe est prévue pour l’après-midi, la séance de yoga se déroule donc le matin à 9h30, sous le petit auvent attenant au bar de la piscine. La vitalité de certaines augmente avec la séance !

Eva, la prof de yoga
Nous allons ensuite au Monster Café pour le breakfast.
Je récupère tout le monde vers 13h pour se rendre au quai d’embarquement de Myrties. Une navette nous transporte alors sur l’île de Telendos au pied du secteur Irox, notre falaise du jour à l’ombre à partir de 14h.

Une manière originale d’aller grimper
Le choix est porté sur des voies courtes, une vingtaine de mètres, très bien équipées et d’un niveau très abordable pour les grimpeuses (4c-5a). L’objectif du jour est de grimper en tête. Les voies sont tout d’abord grimpées en moulinette, pour se familiariser. Puis les tentatives de grimpe en tête sont effectuées. Toutes n’appréhendent pas l’exercice de la même façon, mais toutes grimpent avec détermination et se confrontent à leur limite. Si la réussite n’est pas forcément là pour toutes, l’émotion et l’énergie déployée est manifeste pour chacune. C’est un moment plein d’intensité qui est vécu.

Lucile en tête !
 

Chacune son rythme
Le retour se fait à pied jusqu’au village de Telendos. Un superbe balade de 45 minutes en bord de mer, avec Kalymnos pour panorama. Nous nous arrêtons au restaurant le Kapsouli, une des très bonnes adresses de Telendos.
 —
Jeudi 1er juin
Après la séance de yoga du matin, nous allons petit-déjeuner au Monster Café. Les filles ont alors un long moment pour se délasser ou faire quelques emplettes avant de partir pour la grimpe de l’après-midi.
C’est à 16h que nous partons pour Rina, petit port de pécheurs de l’autre côté de l’île. La grimpe du jour se fait sans corde, à quelques centimètres au-dessus de l’eau. Il s’agit d’une longue traversée d’environ 250 mètres au doux nom de «Socratic Swimming Lessons». Un pas délicat au milieu de la traversée aura raison de mes apprenties philosophes. Cela n’empêchera pas bien sûr à continuer. La balade au fil de l’eau dure environ 1h30. Nous revenons tranquillement en nageant jusqu’au petit port.
Décidé initialement à manger sur place, à la Medusa, nous commandons des appetitezers puis une envie de pâtes à emporté la tablée. Nous sommes donc partis dîner chez mon ami Fabrizio à la Kambuza (pizza y pasta, comme il se doit !).

Ambiance à la Kambuza
Vendredi 2 juin
Le rendez-vous du matin est… matinal : 7h30. Nous allons grimper au secteur Arhi. Il passe au soleil vers 11h, la leçon de Poets a porté ! Le secteur choisi permet de la grimpe en tête et aussi d’essayer de grimper dans son niveau max. 3 voies : 5a (27m), 5b (40m), 6a (40m). Un superbe moment de grimpe où chacune a donné tout ce qu’elle avait pour arriver en haut, que ce soit en moulinette ou en tête. Il cristallise aussi, en partie, l’évolution de la complicité de la bande.

La baie d’Arginonta
 

Maïa en tête
Le fil conducteur…
Nous faisons le brunch au Monster Café et le yoga se fait à 18h30.
La suite se passe à l’Azul, somptueux instants où la nostalgie pointe déjà un peu son nez mais aussi et surtout un régal de vivre ses instants grisés par du bon vin et des rencontres mémorables.

Bonne humeur, convivialité et complicité…
 

Thanasis, le patron de l’Azul…
 
Samedi 3 juin
Le yoga de 9h30 ne sera pas des plus faciles pour tout le monde mais il sera assurément régénérateur !Après le petit déjeuner au Monster Café, le champ est libre. Certaines iront à Pothia en scooter pour faire les boutiques. D’autres se laisseront aller au bord de la piscine.
Nous nous donnons rendez-vous à 18h30 à mon studio pour aller grimper au-dessus de chez moi, à Gerakios. Mais la fatigue générale a raison de ce programme pour se terminer en apéro sur ma terrasse puis en pasta party chez Fabrizio !
Dimanche 4 juin
Départ pour Lucile à 6h50, Maïa à 9h et 19h50 pour Maèva, Nathalie et Alicia.
Quel splendide moment ai-je partagé avec elles 5 !!

Voici pour terminer les impressions de Maéva pour ce séjour :
C’est avant tout l’attrait pour l’escalade et le yoga qui m’ont amené à m’inscrire à ce séjour. Le fait que nous soyons un groupe de 6 maximum me convenait également. J’ai pour habitude de voyager seule mais cette fois-ci j’avais l’intuition que le groupe allait me plaire puisque la même envie nous réunissait: prendre soin de soi !
 
Je suis arrivée en Grèce une semaine plus tôt pour visiter l’île de Rhodes et Kalymnos à mon rythme, Fred m’a été d’une grande aide et je l’en remercie! Nous avons retrouvé les filles à leur arrivée le dimanche après midi.
 
Cette semaine à été riche en rencontre, découverte, surpassement, gastronomie, rire, détente… Nous étions un groupe très solidaire et bienveillant, la bonne humeur été présente.
 
Cette expérience est gravée dans mon coeur et ma mémoire, j’espère revoir les personnes que j’ai rencontré sur Kalymnos!
Je souhaiterai remercier spécialement Fred, qui à été à l’écoute de nos envies et nous à permis de prendre confiance en nous en grimpe. Il nous à donné des astuces qui nous permettrons de progresser et nous avons maintenant, grâce à lui, les clés en mains pour être autonome sur une voie!
 
Il nous à montré les endroits chouettes pour nous restaurer, nous promener etc…
J’espère vraiment revenir à Kalymnos un jour pour grimper, cet endroit s’y prête parfaitement!
Je conseil aux filles en recherche d’aventure et de détente, d’expériences et de sensations de participer à ce séjour sans hésiter!
Nous sommes reparties de ce séjour ressourcées, heureuses et des souvenirs plein la tête!
Merci copine de voyage, Merci Fred